À en perdre la tête.

Saluuut.

Suis un peu emmerdé, j’avais plus assez de rhodoïd en A3, du coup j’ai acheté du PVC, mais ça réagit pas pareil. Pfff.
Mais bon, je m’adapte.
La preuve, du coup, pas un morceau mais un album entier pour toi ce matin:

http://grooveshark.com/album/In+An+Expression+Of+The+Inexpressible/1828679

Tags: , , , , , , , , , , , ,

8 commentaires pour “À en perdre la tête.”

  1. Delf dit :

    quelle étrange scène.

  2. rica dit :

    Ils ont fait des trucs chelous, en médecine expérimentale.

  3. Gomez dit :

    Et où donc avais-tu trouvé du rhodoïd A3 ?

  4. rica dit :

    Un vieux stock qu’on m’avait donné dans les bureaux de l’usine où je bossais quand j’étais jeune et métallo. Pour faire de graaandes rétroprojections.

  5. Gomez dit :

    Classe.
    Je me disais aussi… Ça doit pas être si facile que ça à trouver, si ?

  6. rica dit :

    Le PVC si, dans les magasins pour vieilles artistes.
    Le rhodo, tu trouves dans les trucs de fournitures mais ça coûte une couille.

  7. Gomez dit :

    Oui, du rhodo, j’en utilise de temps en temps, ça peut encore… mais t’en trouves même en A3 ?
    Évidemment, une fois qu’on t’a arraché toutes tes couilles, il ne te reste plus que les boutiques pour vieilles artistes…

  8. rica dit :

    J’ai préféré passer au PVC…
    Et wé, google rhodoïd A3, tu trouves.